Episode 4 – Voyage en drakéole (entre cours et jardins)

Voyage en Drakéole

Création les 26, 27 Août 2008 dans le cadre du festival Entre cour et jardins (Dijon ‘festival entre cours et jardins)

durée 45 minutes, dans le jardin de la Drac Bourgogne, 41 rue de la Vannerie, Dijon

La perspective, le point de vue, la tentation de posséder la vision, d’être maître de la situation ; la représentation de la nature, petits actes irréguliers
dans le temps.

Une drôle de chanson, tutti

Une femme transformée en disparition

Percée sauvant l’artiste Andromède, ligotée par son destin, enfin par ces parents. Récit

Danse camoufl-age

Chorégraphie, textes Daniel Larrieu, Marcel Dezel, Patricia Fleurs

Musique Ella Fitgerald, Ludwig van Beethoven

Sonorisation, vintage textes, régie Felix Perdreau

Assisté de Judith Perron, et Franck Jamin

Costumes, accessoires, Super Pea Soup, Margaret Strechtout

Avec Valérie Castan, Anne Laurent, Agnès Coutard, Jean Baptiste Veyret-Logeiras, Daniel Larrieu,

Remerciements Monsieur HYC

extrait

‘yenaplus yenaplus’ double tours d’écrou, l’étoile brillante du matin, oui je
sais nous sommes le soir, l’étoile brillante du matin (une étoile est dans un
arbre avec un fil) déjà levée dans les cieux avertissait les humains de
commencer leurs travaux comme si de rien n’était. Comme d’habitude !!!
Persée, présentant le succès, la renommée en attendant la gloire, et reprenant
ses ailes qu’il avait données au garage du coin, des ailes pour mettre le turbo,
les attache à ses pieds, s’arme d’un fer courbé, et s’élance dans les airs, qu’il
frappe et fend d’un vol rapide…’

Liberté, emprise et contrainte comme source créative. C’est gagné!!!
Rebondissements, le jardin ne sera pas libre cet été, et puis oui il le sera, ouf. Même le prêt d’un jardin est devenu source d’échanges et de marchandages… Ah culture cruelle confrontée au marché…

photos : Franck Jamin